semestre 1

dé/construire la mode

La première partie de l’année s’attèle à défaire le bagage d’idées préconçues que l’on porte avec soi en début de parcours. Des questions relatives à la durabilité en constituaient cette année le fil rouge. Aux commandes de cet exercice de déconstruction de la mode et du processus créatif, Sonia Aïssaoui et Romance Berberat, designers et fondatrices de Local 2.7. Invitant les étudiant·e·x·s à investir de nouvelles pratiques, leur workshop a été l’occasion d’explorer des techniques de surcyclage et des formes collaboratives de création. Le semestre s’est conclu avec l’atelier supervisé par Bertrand Maréchal. Les étudiant·e·x·s se sont concentré·e·x·s sur la recherche 3D en créant des volumes par le biais de stylings. Iels ont été épaulé·e·x·s par le designer londonien Harry Freegard dans la production des images.

un/doing fashion

The first part of the year focuses on dismantling preconceived ideas about fashion and the creative process. Driving it this year were questions about fashion’s sustainable future. At its helm: Sonia Aïssaoui and Romance Berberat, the designers and founders of Local 2.7. Their workshop saw students explore upcycling techniques and collaborative forms of creation. The atelier supervised by Bertrand Maréchal concluded the first semester. Students focused on 3D research, experimenting with volumes through styling. On the image-making, they were supported by London-based designer Harry Freegard.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le workshop de Sonia Aïssaoui et Romance Berberat (@trashtest) : des étudiant·e·x·s sont allés à la rencontre de pêcheurs locaux pour collecter des filets et autres objets usagés afin d’en tirer vêtements et accessoires ; d’autres ont transformé des faisceaux de lumière en vêtements éphémères; d’autre encore ont fabriqué une matière semblable au cuir à l’aide de peaux de bananes.

The workshop led by Sonia Aïssaoui and Romance Berberat (@trashtest): some students reached out to local fishermen to collect nets and other unused objects and created clothes and accessories out of them; others turned light into an ephemeral piece of clothing; others still made a leather-like material from banana peels.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Les silhouettes produites durant l’atelier de Bertrand Maréchal, photographiées dans différents lieux de la ville de Genève.

Looks produced during Bertrand Maréchal’s atelier, shot in different locations across the city of Geneva.

semestre 2

Dans le cadre du projet « Blueprint », le résultat d’une collaboration avec l’ambassade de la République slovaque et la Plateforme Culturelle pour l’Europe Centrale (Autriche, Tchéquie, Hongrie, Pologne), les étudiant·e·x·s ont été initié·e·x·s à l’indigo, son histoire et le procédé de teinture à son origine. Sous la supervision de la designer Natalia Solomatine, iels y ont concrétisé les enseignements du premier semestre, menant de bout en bout la conception d’une silhouette. C’était sans compter avec l’annonce du confinement. L’indigo a fait place à de la teinture à base de déchets organiques; l’image a pris le pas sur le vêtement.

“Blueprint”, a collaboration with the Slovakian embassy and the Cultural Platform for Central Europe (Austria, Czechia, Hungary, Poland), introduced students to the history of indigo print and its dyeing process. Under the supervision of designer Natalia Solomatine, students applied the lessons of the first semester by creating a look from start to finish. But when the confinement was announced, the workshop took a new turn. Students were forced to swap indigo for dyes extracted from organic waste ; images took precedence over physical garments.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Collages, dessins ou animation 3D : le temps du confinement, l’image s’est substitué au vêtement.

Collage, drawings, 3D animations : during confinement, images replaced physical garments.

“Blueprint”, Lucie Lascaux.

“Blueprint”, Lucie Lascaux.

technique et théorie

Parallèlement à l’atelier, les étudiant·e·x·s ont été introduit·e·x·s à tout ce qui fait la mode : le dessin avec l’illustratrice Joëlle Gagliardini ; l’expérimentation textile avec la céramiste et spécialiste du textile, Magdalena Gerber ; la coupe et le patronage avec Natacha Malanitcheva, designer technique. Enfin, l’historienne de la mode Elizabeth Fischer leur a proposé diverses perspectives théoriques sur le corps et le vêtement, à la croisée de la sociologie, de l’anthropologie et de l’histoire culturelle.

Alongside the workshops, students were introduced to the fundamentals of fashion: drawing with the illustrator Joëlle Gagliardini; textile experimentation with Magdalena Gerber, ceramist and textile specialist; cutting and pattern making with technical designer Natacha Malanitcheva. Finally, fashion historian Elizabeth Fischer opened students to different theoretical perspectives on fashion and the body, bringing together sociology, anthropology, and cultural history.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Les illustrations produites dans le cadre du cours de l’illustratrice Joëlle Gagliardini.

The drawings produced during the class led by illustrator Joëlle Gagliardini.

étudiant·e·x·s
students

Léanne Claude

David Coelho

Victor De La Reberdière

Vincent Delobelle

Léonie Dubois

Elise Du Couédic De Kergoualer

Chloë Fournier

Lucie Guiral

Jean-David Lachat

Lucie Lascaux

Mikaël Lewertoff

Alice Maillard

Nabila Mdaghri

Nora Mdaghri

Tanguy Melinand

Barbara Mermoud

Norma Morel

Sophie Raynard

Clara Rouge

Sophie Rousset

Jessica Sage

Lizeth Schaller

Fiona Sousa

Apolline Stangherlin

Nadine Sterren

Alexandra Terrier

Claire Thébault

Elouan Tschumi

Simon Valabrègue

Any Veng

Xavier Weber

professeur·e·x·s et intervenant·e·x·s
tutors and guests

Sonia Aïssaoui

Florence Marguerat Arlaud

Romance Berberat

Ysabel de Maisonneuve

Elizabeth Fischer

Harry Freegard

Joëlle Gagliardini

Roger Gaillard

Laurence Imstepf

Natacha Malanitcheva

Blandine Manoury

Bertrand Maréchal

Alexandra Midal

Cécile Nanjoud

Magdalena Gerber Muriel

Alexandra Schuessler

Natalia Solomatine

Karl et Maria Wagner


assistant·e·x·s

Danaé Fenger

Quentin Langlet

Madeline Ribeiro

Vous trouverez ici le plan d’études du Bachelor en Design Mode.

Find details on the programme of the Bachelor of Arts in Fashion Design here.